Conférence : et si on pouvait cultiver l’eau ?

Rancho San Ricardo (Mexique)

Depuis quelques années, les sécheresses se multiplient dans notre pays, et le mot d’ordre qu’on entend partout, c’est « il faut s’adapter ». Lutter contre le gaspillage, protéger la ressource, sélectionner des semences résistantes au sec… D’accord ! Mais est-ce la seule voie, le seul levier que nous ayons en notre possession pour développer notre résilience à l’échelle territoriale ? Et si on pouvait faire beaucoup mieux… comme par exemple cultiver l’eau ?

Depuis 3,5 milliards d’années, la vie ne fait pas que s’adapter aux évolutions du climat. Elle modifie littéralement le climat, pour son propre bénéfice. Températures, composition de l’atmosphère, régime des vents, précipitations, quantité d’eau douce disponible… Comment le vivant s’organise-t-il pour améliorer les conditions d’habitabilité de notre planète ? Et comment cela peut-il nous inspirer pour repenser notre manière d’être au monde en tant qu’humains ?

Dans cette conférence, je vous invite à un voyage pour comprendre les cycles hydrologiques, découvrir la diversité des pratiques de l’hydrologie régénérative, qui sont utilisées depuis plus de 50 ans en Australie, aux États-Unis, au Mexique, en Inde… et que je participe à développer et à adapter en France depuis 2016. Dans cette période angoissante pour l’avenir de nos enfants, je souhaite contribuer à éclairer notre chemin avec un récit d’espoir, en montrant que nous pouvons faire bien mieux que de regarder notre planète se consumer, si nous décidons de nous laisser inspirer par le vivant.

Durée moyenne : 1h30.


Tarifs :

Intervenant : 1500 € (Conférence en ligne : 800€)

Animation : 2000 € (Conférence en ligne : 1200€)

Tarif spécifique pour les associations : contactez-moi !

A savoir : Je reverse 20% de mes revenus de conférencier aux structures suivantes (vous pouvez choisir celle que vous souhaitez soutenir) :